Nuisibles & Pollutions

Les plantes invasives

  • L’érable Negundo ou érable américain

    Arbre qui peut atteindre plusieurs mètres de hauteur.

    Feuilles découpées en folioles

    Face supérieure des feuilles verte et sans poils

    Face inférieure plus pâle, avec des poils sur les nervures

    Les jeunes pousses peuvent avoir des marbrures roses / violettes

    Fiche érable nerungo

  • Le Paulownia ou arbre impérial
    Le Paulownia ou arbre impérial

    Arbre qui peut atteindre plusieurs mètres de hauteur.

    Très grande feuilles (>20cm) en forme de cœur

    Fleurs en grappes violettes qui apparaissent avant les feuilles

  • L’ailante ou faux vernis du Japon
    L’ailante ou faux vernis du Japon

    Arbre qui peut atteindre plusieurs mètres de hauteur.

    Feuilles divisées en folioles avec une « dent » à la base

    Feuilles souvent rougeâtres à l’extrémité

    Fiche aliante 1

    Fiche aliante 2

  • L’ambroisie
    L’ambroisie

    L'ambroisie à feuille d'armoise

    L’ambroisie est une plante invasive ayant aussi un impact sanitaire à cause des allergies qu’elle peut causer.

    Feuille bien découpées, de la même couleur des deux côtés

    Tige velue, les jeunes tiges peuvent être rougeâtres

    Fleurs en épis jaunâtre

    Pas d’odeur quand on froisse ses feuilles, à la différence de l’armoise

    Fiche ambroisie

    Fiche ambroisie 2

  • La Balsamine de l’Himalaya ou impatiente glanduleuse
    La Balsamine de l’Himalaya ou impatiente glanduleuse

    Plante qui peut atteindre plus d’un mètre de haut.

    Tige robuste, cannelée, creuse, teintée de rouge

    Feuilles dentées

    Fleurs pourpre, avec un éperon court recourbé vers le bas

    Fiche balsamine 1

    Fiche balsamine 2

  • La berce du caucase
    La berce du caucase

    Très grande plante qui peut atteindre 4 à 5 mètres, qui sécrète une substance toxique pour l’homme avec l’exposition au soleil : ne la touchez pas et protégez-vous si vous devez la couper.

    Très grosses feuilles découpées qui peuvent atteindre plus d’un mètre

    Tige creuse, teintée de tâches pourpres et poilue

    Fleurs blanches regroupées en ombelle au bout d’une même tige

    Fiche téléchargeable berce du caucase

  • Le buddléia ou arbre à papillons
    Le buddléia ou arbre à papillons

    Arbuste qui peut atteindre 4-5 mètres de haut.

    Feuille avec la face supérieure vert foncé et la face inférieure blanche duveteuse

    Fleurs regroupées en épis violet – lilas

    fiche téléchargeable buddléia 1

    fiche téléchargeable buddleia 2

  • Le laurier cerise ou laurier palme
    Le laurier cerise ou laurier palme

    Arbuste qui peut atteindre 6-8 mètres de hauteur, toxique.

    Feuilles longues de 10-15 cm, ovales, vert foncé et brillantes

    Feuillage persistant qui sera donc visible en hiver

    Fleur blanches en grappes

    Baies violet foncé / noirâtre

    fiche laurier cerise téléchargeable

  • Le raisin d’amérique, phytolaque ou teinturier
    Le raisin d’amérique, phytolaque ou teinturier

    Plante pouvant atteindre 2 mètres de hauteur, toxique.

    Tige robuste, striée, souvent rougeâtre

    Fleurs blanches à rose pâles, regroupées en épis

    Baies violet foncé / noirâtre regroupées en grappes pendantes

    fiche téléchargeable raisin d'amerique

  • Les renouées asiatiques ou renouées du Japon
    Les renouées asiatiques ou renouées du Japon

    Il existe plusieurs espèces de renouées, la plus connue étant la renouée du Japon.

    Ces plantes peuvent atteindre 3 à 5 mètres de hauteur.

    Tiges creuses, vertes, ponctuées de rouge

    Grandes feuilles vertes (>20cm)

    Fleurs jaunes/blanches regroupées en grappes

    Fiche renoué 1 Fiche renuoé 2
  • Les solidages
    Les solidages

    Les deux espèces de solidage invasives rencontrées en Savoie sont le solidage géant et le solidage du Canada, qui peuvent atteindre 2m de hauteur.

    Tige verte et velue pour le solidage du Canada

    Tige rougeâtre et non velue pour le solidage géant

    Feuilles vertes, poilues sur la face inférieure (S. du Canada)

    Feuilles vert / bleuâtre non poilues (S. géant)

    Fleurs jaune vif regroupées en épis chez les deux espèces

    Fiche  solidage

    Actions de prévention contre les espèces exotiques envahissantes

 

Faune Nuisible

  • LE FRELON ASIATIQUE

frelon asiatique 2     nids frelons

Le frelon asiatique,  poursuit sa progression sur le territoire Rhône-alpin. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité et la santé des abeilles.

 

Comment signaler un individu ou un nid ?
Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement sur la plateforme de signalement en ligne : frelonsasiatiques.fr
 
frelon asiatique 2            frelon asiatique 1
 
 
 
 

  • MOUSTIQUES TIGRES

Lutte contre le moustique tigre

moustique tigre

Origine

Originaire d’Asie du Sud-Est et de l’océan Indien, le moustique tigre s’est propagé dans le monde entier. Depuis 2012, il s’est progressivement implanté dans 5 départements de la région Rhône-Alpes, dont la Savoie. Cette présence pose des problèmes sanitaires et génère des nuisances de confort. Il faut agir pour limiter sa prolifération et c’est l’affaire de tous !

Des gestes très simples pour lutter contre sa prolifération

  • jetez ou rangez les objets qui pourraient servir de recueils d’eau (arrosoir, seau, jouet, etc.)
  • videz régulièrement les coupelles des pots de fleurs, les gamelles pour animaux, les pieds de parasol, les bâches recouvrant votre mobilier de jardin ou votre stock de bois
  • couvrez les récupérateurs d’eau de pluie avec une toile moustiquaire
  • entretenez vos gouttières et chéneaux, bassins d’agrément, etc. 
 

 

 
moustique tigre 1  moustique tigre 2
 
    
 
 
 

  • LE SCOLYTE

scolyte 2

Le scolyte est un insecte de seulement 4 à 5 mm qui se développe sous l’écorce de l’épicéa. Il creuse un réseau de galeries à partir desquelles se développent des larves. Ces galeries viennent perturber et entraver la circulation de la sève et provoquent dans un premier temps le dépérissement puis à terme la mort de l’épicéa.

Les jeunes adultes quittent l’épicéa sur lequel ils se sont développés et après un envol vont pondre sur d’autres épicéas voisins. Un arbre contaminé en affecte environ 10 autres.

 

scolyte 3

Les attaques se propagent ainsi de proche en proche telles un phénomène " contagieux " et occasionnent la formation de foyers d’arbres atteints formant des taches rougissantes fort visibles dans le paysage.

 

Comment reconnait-on un épicéa scolyté ?

foret scolyte small

La présence de scolytes dans un épicéa est révélée par plusieurs symptômes, les premiers signes sont des suintements de résine sur l’écorce et des trous dans l’écorce émettant de la sciure rousse.

La cime de l’arbre non alimentée en sève jaunit puis, avec la mort de l’arbre, les aiguilles deviennent rouges et tombent environ 5 semaines après la contamination.

source : Savoie

Forêts

a noter outre les insectes certains mammifères sont considérés comme nuisibles et entre dans le plan de chasse départementale mis en oeuvre localement par  l’ACCA, l’association de chasse locale, à savoir

+d’info sur le : Espèces susceptibles d’être classées nuisibles

 


Pollution potentielle des eaux

Déchets organiques (excréments/carcasses animales)

Hydrocarbures suite à travaux forestier - attention normalement soumis à une réglementation très stricte

Papiers-plastiques

Engrais - nitrate